APNEE / 0 Comments / 1195 View

C’est quoi l’apnée ?

Sep 19 / 2012 3:22
Nery1

Définir ce qu’est l ‘apnée n’est pas forcement quelque chose de simple. La première définition de l’apnée comme un arrêt volontaire la ventilation serait la bonne définition. Car bien sur on ne s’arrête pas de respirer mais de se ventiler.

Et c’est par ce simple mot que tout commence : La ventilation.

Je passerais rapidement sur les origines de l’apnée, les amas au japon,en Corée avec les Haenyo, l apnée alimentaire qui  est forcément apparue avant le scaphandre et le ramassage des éponges et coraux. Bref on a vite compris que l’apnée ne date pas d’hier.

En revanche ce qui est plus intéressant s’est son développement soudain des 50 dernières années et particulièrement des 15 dernières années ou les records sont pulvérisés d’année en année.

Pour donner un exemple parlant nous sommes passé des premiers reccord de E. Maiorca  http://www.enzomaiorca.it/ à 53 mètres à ceux de H. Nitch http://www.herbertnitsch.com/  à 214 mètres. Bien sur vous saurez apprécier ce raccourci et je vous invite à lire la bible de Umberto Pelizzari sur le sujet qui raconte en introduction l’arrivée des 1er records et la création de cette discipline comme un véritable sport.

Il existe plusieurs type d’apnée dans ce sport , c’est ce qui est en général ignoré du grand public. Quand un apnéiste parle de son sport il entend souvent le même type de réflexion sur sa pratique, « mais combien de  temps tu restes sous l’eau ? », alors bien sur on a envie de répondre « on s ‘en fou » c’est le plaisir qui compte ! Mais ne soyons pas hypocrite si en plus de se faire plaisir les performances sont au RDV c’est toujours sympa.

Donc il existe 3 grands types d’apnée dont une qui se subdivise en 3 catégories :

♦ L apnée statique : vue de l’extérieur ça parait sans intérêt de rester en surface les bras ballants à attendre que l’on ne puisse plus retenir son souffle, et pourtant c’est une de celle que je trouve dès plus intéressantes car elle peut être un moment d’instrospection et de voyage intérieur formidable. Record officiel 11min35s S.Mifsud. http://apnee.lescigales.org/news/news.php

♦ L’apnée dynamique : pratiquée en piscine, il s’agit de parcourir la plus longue distance possible à l’horizontal avec ou sans les palmes voir souvent mono-palme bien sur.Et non cette discipline n’est pas réservée au nordistes qui ne peuvent plonger qu’en piscine car il n’y a pas de mer près de leu lieu de résidence !(Message personnel bien sur). Record officiel masculin 273 mètres par G.Colak http://www.gorancolak.com/apnea.html avec sa monopalme et sans palmes D.Mullins 218m.

♦ L’apnée profonde : qui se divise comme en,

• Poids Constant : avec ou sans palmes, il s’agit de descendre le plus profond à la seule force des bras et des jambes, c est sans doute la discipline qui requiert le plus de qualités physique car elle contient de la technique, du physique et un mental d’acier. Nouveau record d’A.Molchanov à 125 mètres http://alexeymolchanov.com/ qui détrone notre cher G.Nery national (snif). On peut difficilement parler de poids constant sans citer W. Trubridge et ses 101 mètres http://www.verticalblue.net/

• Poids Variable : La descente se fait à l aide d’une gueuse, la remontée se fait à la main ou la palme. Record actuel H. Nitsch 142 mètres.

• No limit : c’est LA discipline la plus connue en apnée, popularisée par Luc Besson, la descente se fait à la gueuse et la remontée aussi à l’aide d’un parachute qui sert bizarrement à la remontée. C’est sur cette discipline que les plongées les plus profondes se font, et c’est sans doute de cette  discipline qui nous verrons les limites physiologiques du corps humain.En tout cas pour le moment le surhomme est toujours H.Nitsch avec 214 Mètres officiel, et un échec à 244 mètres qui marque peut être le début de la fin.

• Immersion libre :  il faut atteindre la profondeur la plus importante en tirant sur le câble à la seule force des bras, à la descente comme à la remontée.

Voilà en gros comment cela fonctionne,

nous aborderons par la suite les techniques d’entraînements et la partie physiologique.

donc TBC.

Leave a reply

You can subscribe here to get our latest updates